VENDREDI 30 JUILLET
18:00 | 00:00
Prévente : 10.59€ | 13€ sur place

Le Collectif MU invite l’équipe derrière la programmation du festival MOFO pour proposer un moment de répit pour âmes hypersensibles en besoin de respiration. Dans un décor de 3175m2 s’entremêleront concerts hybrides, performances scéniques, acrobatiques, et toujours musicales.

JAZZBOY PRESENTE THE SOUND OF METAMORPHOSIS : LA COMÉDIE MUSICALE

+

Depuis 2017, Jules Cassignol compose de la musique et réalise des videos sous le nom de Jazzboy. Son univers, à la fois féérique et inquiétant, mêle habilement composition pop, performances live narratives et cinéma. Son double EP Jazzapocalypse Vol.1 & 2 (qui mélange musique pop et musique instrumentale) est sorti en juin 2020, et a donné naissance à un court-métrage de fiction de 18 minutes, The Sound of Metamorphosis. Le 30 juillet, il proposera une adaptation du film en comédie musicale, en collaboration avec la comédienne et performeuse Lucie Garrigues, l’artiste sculpteur Frederik Exner Carstens et l’ingénieur lumière Adrian Libeyre Ramirez.

PARRENIN / WEINRICH & Quentin Rollet

+

L’immense Emmanuelle Parrenin, dont le don précieux de faire parler la vielle à roue hante la folk française depuis les 70’s, s’associe au sorcier minimaliste de Düsseldorf, Detlef Weinrich (aka Tolouse Low Trax). Sur scène, le saxophoniste free-jazz Quentin Rollet les rejoindra.

HASSAN K

+

Bidouilleur, fervent défenseur de la culture libre et open source, artiste DIY tout terrain.. Keyvane Alinaghi mêle sans limites rituels perses et nouvelles technologies, occident et orient, surf musique et bellydance, swing et cybermetal, musique de film et harsh noise. Le musicien multi-instrumentiste est un traditionaliste qui ne joue pas avec le folklore, mais va chercher l’essence d’une culture millénaire pour lui donner un second souffle sans jamais la détériorer.

SUMMER SATANA

+

Mi-succube mi-goule, Summer Satana mène un live machines technoide et chaotique qu’elle couple à ses chants et ses cris hantés. Sur fond de kicks distordus et énervés, elle invoque les forces visibles et invisibles d’une résistance subversive, x-trem menée par une meute de cyborg-chiennes.

DZESPOIRS

+

C’est avec les nerfs à vif, tantôt des cris à plein poumons et tantôt des murmures que DZESPOIRS (prononcé “des espoirs”) impose son aura nébuleuse. C’est dans les open-mics parisiens que DZESPOIRS a fait ses classes comme rappeur. Influencé par Tyler the Creator, Jpegmafia et Death Grips, il n’hésite pas à sortir du champ du Hip-Hop et aujourd’hui accueilli le Rock à bras-le-corps. Intime et introspective, sa musique est résolument raw : les riffs de guitare puissants et l’autotune traversent l’album au rythme des états d’âme de l’artiste. Shoegaze, post-punk, rap, electro: le producteur multi-instrumentiste navigue dans des zones de turbulences. Toujours sur le fil, tout semble prêt à céder à tout moment. Les émotions et leur poids planent au-dessus chaque chanson, comme un collage de souvenirs approximatifs mais toujours aussi douloureux. Il présentera son live desespéré accompagné du guitariste Simon Harel.

LISE BOLIKOWSI, YOURKO SALZARD & SOPHIE TORREL PRESENTENT CHEVAL VOLE VEAU

+

Cheval Vole Veau est la trace scénique d’un tout jeune projet collectif de voyage performatif articulé par quelques camarades de classe à géométrie variable mais plutôt triangulaire ainsi que d’une chienne nommée Loulou. Iels sont poètes, musiciens, danseuses, écrivaines, travaillant le hasard et la chute, la cascade et l’empêchement, la décision et l’itinéraire, le rythme et l’organisation de vacances qui n’ont pas de fin en prenant à l’assaut des parkings pour y semer quelques graines de rêves où en tentant des sauts dans le temps en transformant à leur gré la belle Cheval-Volvo de 96 sur leurs six épaules ou plus en navette volante ou en vaisseau sous-marin.

COUCOU GANG

+

Née dans les sous-sol de La Station – Gare des Mines, cette rencontre entre la jeune garde du Coucou Crew et Tropical Horses accompagnés par Cheveu2feu est surement le secret le mieux gardé de l’extrême-Nord parisien. Afro-beat offensif, hip-hop made in Conakry, slam psychédélique ou sonorités punk au programme d’une des plus belle union made in Porte d’Aubervilliers.