Press Enter to Search

nuke_fest

NUKE FEST

DOUX LEURRES • GBDH • AMOUR FORMICA • CO I JAK • B TON XXL • DOUCE MAISON • LES EDITIONS DU MONSTRE • KAKAKIDS • 1000 BALLES

════════════════════════

#Headwar #Krinator #LesMortsVontBien #Terrine #MeDonner #JudasDonneger #Tropisme #MerdeFantôme #Petass #Usé ?

Ces noms sonnent-ils comme une mélodie familière à vos esgourdes ? Les Nukiennes et Nukiens, peuple légendaire de l’Accueil Froid, viennent tambouriner à la Porte d’Aubervilliers. En cette fin d’été caniculaire, sous les avatars de Doux Leurres, Bâton XXL, GBDH, Amour Formica, Co I Jak, Estafette, les Editions du Monstre, ils et elles débarquent en nombre pour envahir La Station – Gare des Mines. Une pépinière d’éternellement jeunes talents qui ont roulé leur bosse dans les squares du monde entier, en mode rouleau compresseur.

Pour les fauché.es de l’été finissant, la première heure est à prix libre, ce qui ne veut pas dire sans valeur, puis ce sera 1000 balles sur place. Le franc suisse sera exceptionnellement accepté grâce à la présence de KAKAKIDS records (Manolo Ducrack) et 1000 Balles, labels Suisse les plus en vogue du moment et managers secrets de loosers magnifiques qui vous recommandent de prendre de la monnaie pour la dépenser à leurs stands de distro (Maria Violenza, Usé, Les morts vont bien / Massicot / Christophe Clebard / Terrine / Pietra pied de biche / Paolo Técon etc…).

Dès 19h, Les Éditions du Monstre, collectif résident de La Briqueterie, autre lieu emblématique de la ville, montent leur atelier de sérigraphie itinérant.

A 20h pétante, vous serez accueilli.es par Fanchon Guillevic, bretonne amiénoise fraîchement diplômée du conservatoire de marionnettes contemporaines. Elle proposera Douce Maison, son premier spectacle sonorisé et accessible dès 6 ans.

Après une ribambelle de concerts soufflant le très chaud et le très froid sur le périph’ extérieur, nous terminerons avec le célèbre Karaoké de notre bien aimé loulou Usé, maire d’Amiens et parrain de ce Nuke Fest.

════════════════════════

╬ LIVES

● DOUX LEURRES
Un groupe explosif, distordu, parfois planant, et dans la plus pure tradition de la noise amiénoise

Derrière les Doux Leurres, la Douleur. Là est sans doute le sens profond de cette musique, telle que ce trio amiénois nous l’offre en concert, mêlant un punk/noise violent et agressif, une musique industrielle sauvage et rudimentaire, et un psychédélisme largement désenchanté : par-delà les doux leurres du pouvoir et du confort moderne, la douleur s’étalant partout, sous mille formes diverses et variées – de la folie à l’esclavage, de l’isolement à la torture… Mais aussi : par-delà cette comédie (humaine… trop humaine…) que nous ne cessons de jouer, pour les autres et pour nous-mêmes, derrière ce jeu social hypocrite auquel nous nous plions continument (souvent de bonne grâce) – au-delà de tous ces doux leurres… la douleur, tapie en nous (en chacun de nous ?), nous rongeant insidieusement les viscères et les os jusqu’à la moelle, et, en même temps, toujours prête à exploser au grand jour si l’occasion se présente… Bref.

● GBDH (Gros Bloc De Haine)
Simple et Funky

La haine est un sentiment personnel d’exécration très forte à l’égard de quelque chose ou de quelqu’un. Elle peut conduire à des actes malveillants, voire à commettre des assassinats.
MC SK1, Le Prince du Santerre,
MC MDC, appelle à tuer les blancs et les autres,
MC Crapouillot, petit crapaud poilu et hirsute,
DJ Krinatorium, joueuse de monotron et percussionniste sur rouille,
DJ Hope, du côté sombre et abstrait du scratch.
Big up à tous les nihilistes, les brigands et les vauriens !
https://gbdh.bandcamp.com/

● AMOUR FORMICA
Pop glauque amiénoise

C’est le point de départ d’une rencontre fortuite, une solitude salutaire qui a engendré cet amour de la chanson française ainsi qu’un certain attachement aux revêtements synthétiques surannés. Mélange d’étonnant s’il en est, Amour Formica travestira vos thés dansants moribonds en succursales de la culture underground est-berlinoise… ou le contraire, selon les goûts.
https://bit.ly/2GMP98V
https://youtu.be/7lmTWPVz_0g

● CO I JAK
Deviant Heidi

Cette histoire commence dans les montagnes reculées de Zdychly Pies, où se rencontrèrent Co i Jak, à la fête du chien crevé.
Ces réjouissances, aujourd’hui interdites, avaient pour coutumes locales la célébration du sacrifice du chien de fusil et se terminaient en un bal métaphysique.
Armées de percussions, d’un violon et d’un orgue, elles décidèrent de rendre hommage à cette tradition en chanson et partirent sur les routes pour prêcher le chaos et le non-sens, à qui voudra l’entendre.

● B TON XXL
Percussion, rétroaction, voix _ Romain Simon

Expérimentation de la musique tribale et de la transe au travers d’un dispositif sonore amplifié. Un tom basse et une caisse claire pour jouer debout, des effets aux pieds reliés à un banjo plaqué contre un ampli guitare. Les motifs rythmiques sont maintenus, les cordes sont en vibration. La voix de célébrer, module, invente, comme pour mieux saisir un équilibre dans les dynamiques. Chaque élément circule librement suivant son propre cycle, selon sa propre condition.
https://batonxxl.bandcamp.com

════════════════════════

╬ KARAOKÉ

● Par Usé aka Nicolas Belvalette

════════════════════════

╬ DJ SET

● Estafette DJ
https://estafette80.skyrock.com

════════════════════════

╬ MARIONNETTES

● DOUCE MAISON
Forme courte de marionnettes contemporaines de Fanchon Guillevic / SOLO / 10 min / A partir de 10 ans

Adaptation d’une chanson d’Anne Sylvestre en petite forme marionnettique En son âme, c’est comme une entêtante comptine qui résonne. Dans son corps, c’est comme un vertigineux manège qui tourne à l’infini. Désormais. Disloquée. Elle vous donne à voir et à entendre son histoire. Il était une fois, une bande qui s’approcha. C’était pourtant une maison si douce, une maison de bon aloi…

════════════════════════

╬ ATELIER

● SÉRIGRAPHIE
Les Editions du Monstre
A partir de 19h
http://editionsdumonstre.blogspot.com

════════════════════════

╬ EXPO

● STAND DISTRO KAKAKIDS
“Le klan Kakakids est un label ralié à la société secrète « 1000 balles », tout deux basés à Genève. Spécialistes dans la propagande fluo, ils organisent aussi des concerts au pays du chocolat sale.”

Vente de vinyles : Maria Violenza / Usé / Scorpion Violente / Massicot / Les Morts vont bien / Christophe Clebard / Terrine / Pietra pied de biche / Paolo Técon etc…
https://kakakidsrecords.bandcamp.com

 

ven. 30 août
19:00-03:00

Prix libre de 19h à 20h
Puis 10€ sur place

Event FB