Édition internationale  bilingue français / anglais

Métamines #3 se traduira par la mise en réseau d’artistes, de makers et d’aménageurs à un niveau national et européen, avec un tour d’horizon des pratiques artistiques liées au territoire et aux technologies. Le rôle des industries créatives et leur potentiel dans la fabrique d’une identité métropolitaine dans un contexte globalisé seront au centre de la réflexion de cette 3ème édition. C’est ainsi l’image de marque culturelle et musicale des métropoles mondiales qui sera au cœur des débats à travers une programmation artistique pluridisciplinaire et trois journées  accompagnant la mise en réseau des lieux de fabrique et des territoires implantés sur cinq continents.

Tables rondes – Build the city with music
En écho à la programmation artistique déployée sur dix jours, chacune des trois journées de rencontres Métamines #3 accueillera professionnels et grand public autour de la question de l’identité musicale des métropoles européennes et mondiales et les mutations auxquelles sont confrontées les industries musicales à l’ère du numérique. Ces rencontres questionneront les rôles qu’ont à jouer la musique et la fête dans la fabrique de la ville, ainsi que la manière dont le digital peut augmenter la ville par le son. Les lieux de diffusion, les scènes musicales et notamment les tiers-lieux sont autant de points cardinaux d’une sociabilité spontanée, non programmée par l’urbanisme planifié.

Défis contemporains de l’industrie musicale, comment se régénérer ?
L’avènement du numérique a impliqué de nouveaux modèles économiques en phase avec la dématérialisation, le peer-to-peer et l’essor du streaming. Les nouveaux acteurs sont nombreux à agiter, imaginer et investir pour réinventer processus de création, modes de diffusion et mise en réseau d’initiatives innovantes.

Music building cities ?
Comment la musique, ses acteurs et ses lieux, peut diffuser un imaginaire urbain jusqu’à impacter les processus de la fabrique de la ville ? Tourisme, marketing territorial, événementialisation progressive des métropoles sont autant d’exemples des ponts entre ville et musique qui ont façonné au travers de l’histoire récente la destinée de cités mythiques.

Tiers-lieux musicaux, vecteurs de résilience
Dans ce contexte, MU entend réfléchir aux initiatives générées au sein de tiers-lieux comme laboratoires de nouvelles formes où s’élabore la ville de demain dans le cadre du projet européen Third Spaces. Ces lieux, ancrés dans leur territoire au plus près des populations, marquent une parenthèse dans la planification urbaine et permettent l’accès à des poches de liberté où peuvent s’épanouir création et innovation.

Vous souhaitez devenir partenaire de Métamines #3 ?
Contactez Olivier Le Gal : olivier.legal @ mu.asso.fr