14:00 — INTERVENTIONS DU JOUR #1

JOUR 1 — 31 MAI — LA STATION – GARE DES MINES

La Station : observatoire artistique des mutations urbaines


14:00 — [Introduction] MOT D’ACCUEIL
Benoît Quignon (SNCF Immobilier), Olivier Le Gal & Arnaud Idelon (Collectif MU)


14:30 — [Introduction] TIERS-LIEUX, VERS UNE NOUVELLE SOCIABILITÉ URBAINE ?
Michel Lussault (Géographe – ENS Lyon)

Michel Lussault est géographe, professeur des universités à l’École Normale Supérieure de Lyon, membre du laboratoire de recherche Environnement, villes, sociétés. Dans son travail, il analyse les modalités de l’habitation humaine des espaces terrestres, à toutes les échelles et en se fondant sur l’idée que l’urbain mondialisé constitue le nouvel habitat de référence pour chacun et pour tous. Dans son ouvrage Hyper-Lieux, les nouvelles géographies de la mondialisation, il scrute les apparitions de nouveaux espaces physiques de sociabilité urbaine. C’est de ces lieux qu’il nous entretiendra, les tiers-lieux comme hyper-lieux.


15:00 — [Table ronde 1] PORTE D’AUBERVILLIERS : UN ÉTAT DES LIEUX
Modération : Natalia Bobadilla (IAE Rouen)
Intervenants : Patricia Pelloux (Apur), Catherine Léger (Sem Plaine Commune), Sébastien Penfornis (Agence Taktyk), Luce Lenoir (MU), Laura Falzon (Agence Dédale), Antoine Rogé (Plaine Commune), Thibault Lemaître (Ville Ouverte).


16:30 — [Intermède] LA STATION – GARE DES MINES. DEMAIN, PISTES PROSPECTIVES
Luis Lopez et les étudiants de l’ENSALV

L’école nationale supérieure d’architecture de Paris La Villette (ENSAPLV) est la plus importante par le nombre de ses étudiants des 21 écoles d’architecture habilitées en France (20 écoles nationales supérieures d’architecture (EPA), dont 6 en région parisienne ainsi que le Centre des hautes études de Chaillot). Les étudiants du master 2 Architecture proposent, sous la direction de Luis Lopez, enseignant, des pistes prospectives et des scénarios d’aménagement de l’environnement de la Station – Gare des Mines, une manière de proposer des futurs possibles au projet urbain en réflexion.


17:00 — [Table ronde 2] DU TEMPORAIRE AU TRANSITOIRE, QUELLE INFLUENCE SUR LE PROJET URBAIN ?
Modération : Cécile Diguet (IAU)
Intervenants : Juliette Bompoint (Mains d’Oeuvres), Adrien Aumont (KissKissBankBank), Sophie Rosso (Quartus), Didier Ostre (Association des maires de France et des présidents d’intercommunalité), Olivier Le Gal & David Georges-François (Collectif MU)


18:30 — [Intervention] LA FABRIQUE DES TERRITOIRES
Jean-Philippe Dugoin-Clément (Vice-président de la Région Île-de-France en charge de l’écologie et du développement durable)

Jean-Philippe Dugoin-Clément est Maire de Mennecy et, depuis 2017, Vice-Président en charge de l’écologie et du développement durable de la Région Île-de-France. Il aborde le rôle de la puissance publique dans la fabrique des territoires, entre stratégies d’aménagement, attractivité économique, visions d’urbanistes, concertation citoyenne et rôle de la culture.


19:00 — [Clôture] DISCUSSION AUTOUR DU PROJET “EXPOSITION PÉRIPHÉRIQUE”
Ouazzani Carrier (Artistes), Arnaud Idelon

Exposition périphérique est un projet de recherche des plasticiens Ouazzani Carrier qui prendra la forme d’un film d’une heure environ et d’une édition. Ce projet suit des jardiniers qui prennent soin des plantes du périphérique extérieur de Paris, mauvaises herbes, plantes en pot, et essaient de vivre dans les interstices laissés par les transformations du Grand Paris. Le film suivra des personnages et des éléments récurrents de la banlieue. Véritable document de la construction du Grand Paris, il sera filmé dans des paysages de la petite couronne affectés par les changements urbanistiques liés à cette transformation. En se concentrant sur le périphérique, il proposera également une critique de la portée symbolique qu’il représente, frontière entre deux mondes et classes sociales. Dans le cadre de Métamines, le duo Ouazzani Carrier revient sur le premier chapitre du film, tourné à Aubervilliers et notamment à l’intérieur de la Station – Gare des Mines, et présente le processus d’élaboration du film au cours d’une discussion ouverte avec le public, animée par Arnaud Idelon, coordinateur des rencontres Métamines.