Press Enter to Search
351acapulco

▬ Hello Acapulco 4½ Birthday Party

Ça fait un petit moment qu’on avait pas fait de petite sauterie, alors en avant Guingamp let’s celebrate le 05 Juillet à La Station – Gare des Mines, le meilleur spot de Paris pas dans Paris.

Attention ! Concerts en intérieur, jauge limitée. Chill en extétieur, jauge ultra pas limitée.

LIVES

marble arch (FR)
Comme le monument en marbre blanc – situé à l’extrémité ouest d’Oxford Street – dont le groupe emprunte le nom, Marble Arch est taillé pour le triomphe. Ayant parfaitement digéré les secrets du shoegaze et de la dream pop, leur musique, servie par une production lo-fi, se tourne vers l’enfance et l’expérimentation. Après The Bloom Of Division, un premier effort remarqué paru en 2015, les Parisiens remettront le couvert cet hiver avec Children Of The Slump, un second album très attendu que les festivaliers du MIDI auront la chance de découvrir.

TH da Freak (FR / Howlin Banana Records)
Projet solo du bordelais Thoineau Palis, TH da Freak allie indie rock et pop lo-fi. Obsédépar les grosses tronches des années 90 (Nirvana, Teenage Fanclub, Dinosaur Jr) et les compositeurs de pop avant-gardiste (R. Stevie Moore, Alex G, Sparklehorse, early Beck), TH da Freak s’inscrit dans cette lignée d’artistes àla pop bricolée mais aux mélodies toujours accrocheuses. Do-It-Yourself forever mais sur scène, il s’entoure de ses slackers de toujours (Sylvain, Rafael, Benjamin et Julien) pour envoyer un set rock noisy avec un gros sourire. Issu d’une bande de bordelais qui pensent vivre àSeattle en 92, le collectif Flippin’ Freaks dont il est l’instigateur, le groupe a passéun an àjouer un peu partout en France et s’est même permis un petit saut en Italie.
TH da Freak sort son premier album ‘The Freak’en mai 2017 sur Howlin Banana Records suivi de 2 EPs en juillet et décembre. Une légende dit qu’il y aura 3 albums pour 2018.

Bryan’s magic tears (FR / XVIII Records)
Super-groupe composé de membres de Marietta, La Secte du Futur et Dame Blanche, les Parisiens de Bryan‘s Magic Tears ont publié l‘année dernière un premier album de pop garage hautement addictif. Faisant la jonction entre le psychédélisme 60‘s et le rock indie slacker des 90‘s, le groupe réussit magnifiquement la rencontre rêvée entre Syd Barrett et Pavement.

DJSETS
Good Morning TV (FR / Requiem Pour Un Twister)
Simon & Francis (RENDEZ-VOUS)

ANIMATIONS
Flash Tatoos by Anna Wanda Gogusey

Rolland Carlos Ping-Pong Tournament

Jeu. 05 juil.

19h-01h

9/12€

Event FB